Association
pour la Défense de l'Environnement
et la Maîtrise de l'Urbanisation
à Brétigny-sur-Orge
L'ADEMUB est membre de France Nature Environnement
Accueil du siteVie de l’Association

Brèves
Assemblée générale

Assemblée Générale Ordinaire annuelle de l’Ademub le samedi 25 Février 2017 à 14h15 Salle Barran

Ordre du jour :

 Lecture et discussion des rapports d’activité, d’orientation et financier.
 Votes
 Renouvellement partiel du conseil d’administration

A 16h30, à l’issue de l’assemblée générale :

Débat public sur la reconversion de la base aérienne et notamment sur le lotissement agrobiologique

7 février 2015 : Assemblée générale de l’ADEMUB
L’assemblée générale de l’ADEMUB est fixée au samedi 7 février 2015 à 14h15. Mais attention, il y a un changement de lieu : l’assemblée générale se déroulera à Kergomard. Notez-le bien sur votre agenda. Nous vous rappellerons sur la convocation que vous recevrez vers la fin du mois de janvier 2015.
Base aérienne : drones et labos

La presse régionale et le journal de l’agglo s’en sont fait l’écho : Drone Center, une école de pilotage de drones civils, ouvre sur l’ex-base 217. Des formations théoriques et pratiques y sont dispensées, avec pilotage à l’intérieur d’un hangar, ou en extérieur sur deux zones de vol, proches des anciennes pistes. Les applications semblent multiples. D’autres sociétés du secteur de la sécurité et de la défense vont suivre.

Parallèlement, comme prévu depuis le début de la reconversion du site, l’Institut de recherche biomédicale des armées (IRBA) s’étend et ouvrira en 2015 un laboratoire P4, c’est-à-dire du plus haut niveau de confinement pour étudier les pathogènes les plus dangereux. Espérons que le toit des labos est conçu pour résister aux chutes de drones ! Le site internet de Drone Center nous rassure : les espaces de vol des drones ne recouvrent pas les installations de l’IRBA...

Tombés, les panneaux !
Avec l’aide de l’association Paysages de France, l’Ademub avait signalé en 2012 à la mairie et à la préfecture des panneaux illégalement installés. Ils se situaient en bordure de la bretelle d’accès à la francilienne, direction Versailles, le long de la piste cyclable, dans une zone boisée où aucun panneau n’est autorisé. Nous nous réjouissons des arrêtés pris au printemps par l’actuel maire, qui mettaient en demeure les afficheurs de démonter ces installations. Les démontages sont rapidement intervenus, sauf pour deux enseignes. Désormais, Brétigny est plutôt épargnée par les panneaux illégaux de grande taille, par rapport aux autres villes de l’agglomération. La D19 sur la partie brétignolaise est dépourvue de panneaux de la base aérienne jusqu’à la zone maison Neuve, et nous souhaitons qu’elle le reste. Nous suivons maintenant attentivement les décisions prises au Plessis- Pâté où l’équipe semble très concernée.

Assemblée générale : samedi 10 février à 14h15

Amis adhérents, vous êtes tous invités à l’Assemblée Générale Ordinaire ainsi qu’à la réunion publique d’information qui suivra : ce sera le samedi 10 février à 14h15 salle Barran (48 rue du Bois de Châtres) à Brétigny-sur-Orge.

Programme de l’Assemblée générale :


- Lecture et discussion du rapport moral et d’activité, du rapport financier et du compte de résultat. Votes.

- Présentation du rapport d’orientation et du budget prévisionnel 2018.

- Cotisations 2019.

- Renouvellement partiel du conseil d’administration

- Questions diverses

Nous faisons appel aux bonnes volontés pour que des adhérents acceptent de se présenter pour être candidats au Conseil d’administration. En effet comme nous l’avons déjà indiqué plusieurs personnes qui étaient membres du Conseil d’administration, ont quitté Brétigny-sur-Orge. Aussi il est nécessaire qu’ils soient remplacés.

à 16h30 Réunion Publique d’information :

Le rôle des AMAP dans l’agriculture de proximité

sera le thème de la réunion publique d’information qui s’adresse à tous les Brétignolais et qui se déroulera à la suite de l’Assemblée générale à 16h30, salle Barran.

Les intervenants seront des membres des AMAP de Longpont-sur-Orge.

Il est important de maintenir ou développer une agriculture de proximité. Ceci évite les longs transports, cause d’émission de gaz à effet de serre.

Et ce sera l’occasion de découvrir ce qu’est une AMAP, Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne.

Alors, notez bien le rendez-vous samedi 10 février à 14h15, salle Barran.