Je tiens à vous faire remarquer  que l’orage de la nuit du 3 au 4 juin 2021 a eu pour effet de détruire le mélange grossier de sable et de cailloux qui sert depuis trop longtemps de revêtement au chemin qui longe le ruisseau du Blutin dans sa partie située entre la rue du Carouge et le chemin des Pâtures à Brétigny. Tous ces ingrédients, totalement instables et inconfortables, terminent leur carrière dans le ruisseau avec, pour conséquence, une pollution accrue et un ensablement progressif…enfin, là où se termine la partie bétonnée.

Il en résulte également que le sentier lui-même est devenu quasi-impraticable pour les piétons comme pour les vélos, hormis les acrobates. Seniors, PMR (personnes à mobilité réduite) et fauteuils roulants, s’abstenir, sous peine de mise en danger de leur existence. L’auteur de ces lignes a failli, il y a quelque temps, y laisser sa peau en buttant violemment contre un seuil en béton dont l’accès avait été profondément creusé par les intempéries.

Un tel aménagement, prétendument « écologique » ou « naturel », représente en outre un manque total de respect pour les usagers, nombreux  en cet endroit. Pour la énième fois, nous demandons d’utiliser pour ce sentier comme pour beaucoup d’autres cheminements un revêtement en dur, solide et stable, beaucoup plus durable et bien moins polluant, et nettement plus confortable et respectueux des usagers.

Nous restons à votre disposition pour entreprendre un dialogue de fond permettant d’aboutir enfin à une solution  plus pérenne.

Ademub Mobilités