Depuis des années, l’état du parc du château de la Fontaine exige une restauration, que nous demandons d’ailleurs depuis longtemps. La Ville de Brétigny vient de demander à un bureau d’études un projet de réaménagement du parc. Mais se pose le problème de la ferme, en ruines, que possède toujours le département. Celui-ci voudrait la vendre 600 000 euros, pour récupérer la dépense engagée il y a quelques années pour réaliser une étude qui avait conclu qu’aucun aménagement n’y était possible pour plusieurs raisons, notamment l’état des lieux et l’accessibilité. La Ville demande fort justement que le département la lui rétrocède pour un euro symbolique, le bâtiment étant appelé à être démoli. En attendant, l’ADEMUB a demandé que la Ville sème une prairie fleurie sur la partie nord, peu fréquentée, qui a été très déboisée en 1999.


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.